Né dans une famille de paysans, Jean Rohou avait comme seule langue le breton  avant d’entrer à l’école. Il est devenu professeur de littérature à l’Université de Rennes II. Il relate son expérience, dans une série de trois tomes intitulés Fils de ploucs où il donne son témoignage sur la vie de jadis (I), sur la langue bretonne et l’école (II), sur l’histoire des années 1960 (III). Le documentaire Le monde de Jean réalisé par Mathilde Jounot relate ce parcours peu commun.